Dalhousie est située à l’embouchure de la rivière Restigouche qui se jette dans la baie des Chaleurs à la pointe Inch Arran.
Dalhousie est l’une des plus belles villes de l’Est du Canada. Les collines et les nombreuses rivières, des lacs et cours d’eau servent de carte de dessin pour notre ville. Il s’agit d’une communauté côtière pittoresque, qui a été béni avec de magnifiques paysages et d’incroyables installations.

Dalhousie est une communauté culturellement riche et diversifié. Sa population est composée de trois groupes principaux : les Micmacs, les Acadiens et les Celtics. Juste en face de la rivière est la péninsule gaspésienne de la province de Québec. L’ histoire et la culture de notre région sont bien préservés dans plusieurs musées du Restigouche.
Dalhousie, chef-lieu du comté de Restigouche depuis 1837, est située sur la rive sud de la Baie des Chaleurs. En 1534, Jacques Cartier, impressionné par les chaleurs d’été, nomma cette dernière la Baie des Chaleurs.

Les premiers colons acadiens, Louis et Joseph Arseneault, sont arrivés à Dalhousie vers 1796 et furent suivis d’une grande vague d’immigration en 1820. Autres que les Micmacs et les quelques acadiens, des immigrants écossais venant de l’Île Arran (en Écosse) sont venus s’établir dans la région. Le Capitaine John Hamilton, l’un des premiers colons, emporta plusieurs immigrants lors de son voyage. Un monument érigé en son honneur se trouve derrière la Bibliothèque du Centenaire de Dalhousie.

Dalhousie a reçu son nom en 1826, en honneur du neuvième comte de Dalhousie, George Ramsay, Gouverneur du Haut et Bas Canada à ce moment. En 1905, la ville de Dalhousie fut incorporée.

Avant que “New Brunswick International Paper Company” ne fut construite en 1929, Dalhousie était dépendante de plusieurs industries tels que la construction navale, les moulins de bardeaux et de bois de charpente, la pêche, l’abattage du bois ainsi que le tourisme. Suite à la construction du chemin de fer par “l’Intercolonial Railway” vers la fin du 19e siècle, la région changea beaucoup : le Restigouche n’était plus isolé.